EAN13 978-2-84421-041-8, ISBN 2-84421-041-4
Format : 16 x 24 cm
Broché, Noir et blanc
528 pages

Les Corsaires sur la route du café

Jean-Pierre Brown

Préface d’Étienne Taillemite

Dès que l’Europe découvrit le café, les Malouins voulurent être les premiers Français à ouvrir des comptoirs. D’où cette extraordinaire aventure mari­time que raconte avec talent Jean-Pierre Brown. Pour rap­peler l’étonnant courage des marins du pays de Saint-Malo.

24,50 

Les Corsaires sur la route du café. C’était au temps où l’Europe ­découvrait le café, subtil breuvage dont elle ne pouvait plus se passer… Déjà, les grands armateurs hollandais et anglais avaient établi des ­comptoirs en Arabie Heureuse. Lancés sur les mers, les Malouins seraient-ils les premiers Français à s’imposer dans cette course au café ? C’est toute la passionnante épopée que raconte ici Jean-Pierre Brown, dans la belle tradition du roman historique.
Car à l’époque du fameux Duguay-Trouin, Messieurs de la Merveille, Beauvais Le Fer et Trouin de la Barbinais ont ­réellement existé ! Bel et bien, ils ont organisé cette incroyable odyssée maritime, recrutant quatre cents marins dans les ports de la Côte d’Émeraude. Puis, le 6 février 1708, ils sont partis pour la Mer Rouge. Que d’aventures !… Trente mois dans des conditions épouvantables, des combats acharnés, le scorbut, les mutineries, le négoce, les pillages, les tempêtes et des morts par dizaines ! Pourtant, jamais le sieur de la Merveille, héroïque ­subrécargue de l’expédition, ne renonça. Il voulait tant rentrer en Bretagne les cales chargées de café… Les Corsaires sur la route du café

Conservateur des bibliothèques de Saint-Malo, Jean-Pierre Brown a consacré douze années de recherches à reconstituer cette histoire authentique. Celle de ces corsaires qui ­ajoutèrent encore à la gloire et au courage des marins de Saint-Malo.

UGS : 2-84421-041-4 Catégories : , ,

Nos collections